La Charmée (2)

Les travaux se poursuivent à l’église de La Charmée

En l’an 1731, l’église a été blanchie

Au mois de juin 1732 la grange de la cure a été faite. Le degré de pierre qui est dessus la sacristie a été fait en 1732 pour monter au clocher. Il y avait autrefois une échelle dans l’église pour y monter.

En 1732 a été fait un petit vase pour mettre les sainctes huiles des infirmes qui est dessous le portatif dont on se sert pour administrer le saint viatique aux malades qui sont un peu éloignés. Pour cela a été donné à l’orphaivre une coupe d’un vieux calix qui était d’argent extrêmement faible puisqu’il n’y eu que pour acheter ledit vase.

Le 20 aout 1732 messire François MADOT evesque et Comte de Chalon faisant la visite générale de son diocèse arriva à la Charmée sur les quatre heures du soir accompagné de Mrs l’Official, son secrétaire, un père de l’Oratoire, deux capucins et partirent le lendemain à la même heure pour Sienne. Il avait à sa suite son homme de chambre, quatre laquais. Il vint en caroche où il avait quatre chevaux et un pour son homme de chambre.

Monseigneur de Chalon François de MADOT fit une ordonnance dans le cour de sa visite où il défend aux curés d’enterrer dans l’église à moins que les héritiers du défunt ne donnent dix livres à la fabrique, laquelle ordonnance a été signée par tous les habitans seachant signer avec moy.

à suivre

This entry was posted in Histoire locale and tagged . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire