Donation pieuse de Guillaume BACON

Donation pieuse le 5 septembre 1676 de Guillaume BACON prêtre et chanoine en l’église cathédrale Saint-Vincent de Chalon

« Jai élu ma sépulture dans la chapelle de la Motte. Je donne et lègue aux sieurs Vénérables de Saint-Vincent, pour une fois la somme de quatre cents livres à la charge de dire et célébrer annuellement et perpétuellement au chœur de la dite église, la veille de la Très Sainte Trinité un salut auquel sera chanté un Te Deum, commandé par M. le Doyen assisté de douze prébandiers.. lequel salut sera sonné une grosse cloche environ douze heures de jours et trésillé environ un quart d’heure.

Je donne et lègue aux sieurs honorables de l’église collégiale de Saint-Georges de cette ville, pour une fois la somme de cent cinquante livres, savoir cinquante livres pour les nécessités de l’église et celle de cent livres pour la fondation d’un salut qui sera chanté au chœur de la dite église annuellement et perpétuellement au jour de mon décès.

Et au surplus de tous mes autres biens, meubles et immeubles, je nomme et institue pour mes vrais et légitimes héritiers tous les pauvres de la présente ville, faubourgs d’icelle et des villages à trois lieues à la ronde qui se présenteront, auxquels sera distribué à chacun selon sa nécessité. Si j’ai des pauvres parents, je veux qu’il leur soit aussi distribué comme aux autres pauvres.

Je veux aussi qu’il soit donné la passade aux pauvres étrangers passant, tant ecclésiastiques qu’autres, quand ils se présenteront.

Pour exécuteur de mon testament, je nomme les dames de la Miséricorde, lesquelles je prie de distribuer le tout avec leur charité et prudence ordinaire »

source : mémoires de la société d’histoire et d’archéologie de Chalon sur Saône – 1910

This entry was posted in Généalogie and tagged . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire