Donation pieuse de Jeanne de LAVAL

Le 1er mars 1683, donation pieuse de Jeanne de LAVAL veuve de Pierre de La FORGE, en son vivant, châtelain royal de Chalon.

de LAVAL : d’azur à un chevron d’argent, accompagné de trois croissants de même, posés deux en chef et un en pointe.

« Je donne et lègue à l’église de Saint-Vincent de Chalon, la somme de six cents livres à la charge et conditions que les Vénérables Doyen et Chanoines de la dite église, diront ou feront dire une messe basse toutes les festes de la Sainte-Vierge et tous les samedis de l’année à perpétuité devant l’autel de la chapelle de Notre-Dame-de-Pitié de la dite église pour le repos de mon âme, et chanter ou feront chanter à haute voix un Stabat tous les vendredis de l’année devant le même autel fondé en la dite église, à la fin des litanies qu’on a coutume de chanter les dits jours, et enverront encenser le dit autel toutes les festes de la Sainte-Vierge et tous les samedis de l’année, à Vespres pendant le Magnificat et après l’encensement ordinaire que l’on fait au chœur de la dite église.

« Au surplus de tous mes biens (après avoir fait plusieurs legs particuliers auxquels elle impose comme condition de faire célébrer un total de 1200 messes basses) je nomme et institue pour mes héritiers universels les pauvres de l’hospital du dit Chalon, dans lequel je veux être enterrée… à la charge de faire célébrer un annuel et de faire dire tous les vendredis et samedis de l’année perpétuellement une messe basse davant l’autel du Très-Saint-Sacrement pour le repos de mon âme, comme aussi à la charge de faire à haute voix l’acte d’amende honorable au Très-Saint-Sacrement de l’autel tous les jeudis de l’année à perpétuité, après lequel acte l’on donnera la bénédiction du Très-Saint-Sacrement et un De Profundis à haute voix pour le repos de mon âme ».

Source : Mémoires de la Société d’Histoire et d’Archéologie de Chalon – 1910

This entry was posted in Généalogie and tagged . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire