Saint Pierre de Varennes – bénédiction de cloche

Bénédiction de la petite cloche : le mardy 20 août mil sept cent soixante et seize la troisième et petite cloche a été bénie par Mr Antoine BAUZON prêtre et curé de St Pierre de Varennes en présence de Messieurs COMPAIN curé de Saint Emiland, REY curé de Saint Firmin, MUTHELET curé du Breuil et CLÉMENT vicaire de St Sernin du Bois. Elle a eu pour parrain haut et puissant seigneur Messire Jean-Baptiste Augustin de SALIGNAC de FENELON abbé  St Germain en Brionnais, prieur et seigneur de St Sernin du Bois, ancien aumônier de la Reine et pour marraine haute et puissante dame Madame Marie Anne de la MADELAINNE, marquise de Ragny, baronne des baronnies d’Epiry, Couches, Marcilly la Tour des Fenaires et autres lieux, relicte de haut et puissant seigneur Messire Charles Antoine marquis de MADELAINNE RAGNY lesquels parrain et marraine ont assisté à la dicte bénédiction et ont donné à la fabrique six lois d’or pour un ornement au chasuble pour la dite église. La dite cloche fondue le 22 juillet 1776 par les sieurs Alexis COUCHOIS et Pierre François BARAT, fondeurs, pesant environ six cent livres. Les fabriciens, les principaux habitants et une infinité de personnes ont assisté à cette pieuse cérémonie en foy de tout ce que dessus je me suis soussigné. BAUZON curé.

La chasuble a été achetée par monsieur l’Abbé de FÉNELON à Autun pour la Saint Ladre et a coûté six louis d’or. Il a ajouté par bonté plus de quarante livres du sien.

Source : les relevés du CGSL

This entry was posted in Histoire locale and tagged . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire