Charte d’affranchissement de Buxy

En 1204, Béatrix Comtesse de Chalon et dame de la prévôté de Buxy, accorda aux habitants de Buxy, déjà en possession d’une certaine liberté, et en échange de droits de minage et de fournage, des usages fort étendus dans la forêt de Bragny. Elle leur permit aussi d’instituer quatre prud’hommes, magistrats de police.

Elle imposa à ses successeurs l’obligation sous peine de déchéance et d’interdit prononcé par les prélats constitués garants de cette charte, d’en jurer la conservation lors de leur avènement.

Les Ducs de Bourgogne, devenus propriétaires du Comté de Chalon duquel dépendait Buxy, s’y montrèrent fidèles.

Source : d’après Chartes des communes et d’affranchissements en Bourgogne publiées sous les auspices de l’académie des sciences, arts et belles lettres de Dijon – 1918

This entry was posted in Histoire locale and tagged . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire