Marmagne 2/3

 

Paroisse, vocable St. Martin; archiprêtré de Blanzy; l’abbé de St.­Martin d’Autun, patron, seigneur et décimateur. Chapelle rurale de St. Sulpice, interdite. 90 feux, 500 communiants, avec les dépendances; 12 hameaux, 40 métairies. Vaux-Martin, Prix, Vizy, Lavault, la Colonge, Pouilly : ces 6 métairies avaient un rôle particulier appelé la franchise, et sont de la châtellenie de Montcenis. La chapelle de Pouilly, en ruine, dépend du prieuré de St.-Racho d’Autun.

Ce village, dans un bas, baigné par le Mevrin et par plusieurs sources, a pu recevoir son nom de grande mare, de la quantité des eaux. Ladone le tire d’un temple dédié à Mars, Mars magnus. Dans la cour du presbytère on voit un Mercure gaulois et 2 figures anciennes qui se donnent la main et paraissent être les restes d’un tombeau.

NECTOUX, au-dessus, était l’ancienne église paroissiale, dont les champs s’appellent la Cure ; l’actuelle était aux moines, au milieu du village qui a 32 feux; 2 moulins. Châtaigniers ; petit côteau de vignes. A une lieue un quart de Montcenis, trois et demie d’Autun en passant par Montjeu.

(Description Générale et Particulière du Duché de Bourgogne par M. Courtépée et M. Béguillet, imp. 1777, tome 3 page 163)

This entry was posted in Histoire locale and tagged . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire