Chagny : tremblement de terre

Le 6 du mois de juillet mil sept cent quatre vingt trois, sur les neuf heures cinquante minutes du matin, l’on a éprouvé deux secousses de tremblement de terre suivies d’un bruit fort considérable. La terre était couverte d’une espèce de brouillard appelé par le vulgaire chatebrun. Ces brouillards régnaient depuis près de vingt cinq jours, ils ne mouillaient point et à peine apercevait on le soleil, surtout à son coucher. Il était rouge et comme un corps opaque.

This entry was posted in Histoire locale and tagged , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>