Saint-Pierre-de-Varennes

En 1740, on a acheté des deniers de la Fabrique, une chappe de satin, le chapperon rouge et un devant d’autel de la même étoffe quatre vingt livres, plus deux devants d’autel pour les chapelles en cuivre doré quarante livres les deux.

Source : les relevés du CGSL

This entry was posted in Histoire locale and tagged . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>