généalogie
 famille
CGSL
Consulter
 arbre
Adhérents connectés
Le journal de nos aïeux - XVIe siècle
La peste

1502
Louhans est contaminé. Pendant quatre ans, la maladie se maintiendra dans la localité, et se répandra sur toute la Bresse.

1506 à 1508
on trouve à nouveau la peste dans le Mâconnais et à Auxonne, puis à Dijon, où elle éclate au couvent des Cordeliers. A Mâcon, des mesures sévères durent être prises.

1508 : Premier traité de neutralité.
1513 : (septembre) Siège de Dijon par les Suisses.



1518

On signale de nouveaux cas de peste qui viennent arrêter la prédication d'une croisade que François 1er devait entreprendre avec l'Angleterre, l'Espagne et l'Empire. Le Parlement de Bourgogne avait, un moment, pensé s'installer à Beaune ; mais le fléau touchait cette ville ainsi que Montbard et Saint-Jean-de-Losne. Le fléau dura huit mois. Semur ayant été également infecté, c'est à Saint Euphrome que se tinrent les Etats de Bourgogne. Le Parlement finit par se réfugier à Arnay-le-Duc.


1522
la peste règnait à Chalon de telle façon qu'on avait de la peine à trouver un chirurgien.

1524

l'épidémie avait pris, à Dijon, de telles proportions que des mesures furent prises pour envoyer, non seulement les domestiques, mais les maîtres et maîtresses se faire soigner à l'hôpital. Les mendiants furent expulsés de la ville.


1525 : Le traité de Madrid rend la Bourgogne à Charles Quint.
1529 : Traité de Cambrai, annulant cette cession.


1529

dans un mandement relatif à l'hôpital de sa ville, Jacques Buraut, évêque d'Autun, parle des "pestes-famines, maladies dites trousse-galant et autres ayant cuy devant régné audit Autun et autres lieux circonvoisins et auxquels sont morts et enterrés au cimetière de l'église pa-roissiale de Sainte-Branche puis quatre ans en ça 3 000 à 4 000 pauvres".


1536 : Conquête de la Bresse.
1538 : Le Nivernais érigé en duché.
1547 : Le premier train de bois de chauffage flotté arrive à Paris.
1562 : Première prise d'armes protestante.


1563

Chalon, Le bailli se retire au château de Germolles. Lors de la venue de Charles IX , les habitants pour l'accueillir, revinrent dans la ville qu'ils avaient quittée pour fuir le fléau.


Presque toutes les personnes aisées quittent les villes et se retirent dans leur maison de campagne.

1564
Mâcon, le siège du baillage dut être transféré à Prissé. A Dijon, le Parlement suspendit à nouveau ses séances.

1567 : Seconde prise d'armes protestante.
1570 : Bataille d'Arnay-le-Duc.


1576
La ville de Tournus est cruellement dévastée par la peste.

Février 1578 : le mal règne à Chalon

Les médecins et apothicaires choisissent "la maison et grange sise à Saint-Jean-de-Vignes sur la Pâquier dépendant de la commanderie de Saint-Antoine" comme lieu favorable à l'hospitalisation des malades.


1581

La peste envahit tout le Mâconnais, principalement Cluny. Un ordre du baillage enjoint aux habitant de Mâcon de ne pas aller aux champs "et mesme à la foire de Tornuz".


1582

une violente épidémie sévissait à Ciel près de Verdun. Des voyageurs la transportèrent à Beaune où les victimes furent nombreuses. A Dijon, beaucoup d'habitants s'enfuirent de la ville.


1585 : Première rébellion de Mayenne.
1588 : Création de la faïencerie de Nevers.
1589 : La Ligue en Bourgogne.
1591 : Campagne du duc d'Aumont en Nivernais et en Bourgogne.
1595 : Bataille de Fontaine-Française et soumission des villes de Bourgogne à Henri IV.


On rapporte que le roi, lorsqu'il fit son entrée à Lyon, le 1er septembre 1595 après avoir "beaucoup fourragé en Bresse", traînait avec ses hommes une maladie dont beaucoup de lyonnais moururent.

Le 23 août de cette année, le baron de Sennecey, lieutenant général du duché, était mort de la peste à Auxonne.

Le siècle s'acheva au milieu des maladies de toutes sortes dont les épidémies suivaient les armées durant les guerres de religion.

< XVe siècle
Retour au Sommaire
XVIIe siècle >